Comme à l'association nous nous sommes récemment lancé dans Planetfall, il nous fallait des décors en 10 mm. Voilà pourquoi nous avons investit dans une boite de Ruinscape de chez Hawk Wargames.

Cette boite est assez extraordianaire car elle ne vous propose rien de moins qu'une ville complète sur 120x180 cm.

Vous y trouverez donc 20 batiments de tailles variées et des tuiles doubles face pour représenter le sol et les rues.

Cette boite est très abordable, car elle coute environ 40€.

Pour finir elle existe en deux versions, bâtiments abimés ou intacts.

J'ai fait quelques photos du montage des bâtiments et après en avoir fait une 20ène, voici quelques conseils, qui je l'éspére vous seront utiles.

L’ensemble est emballé dans du papier bulle. C'est assez succins, mais c'est suffisant étant donné qu'il n'y a pas beaucoup de jeu dans la boite.

L'impression des tuiles est de bonne qualité et elles sont assez rigides.

Elles sont doubles face ce qui permet de varier facilement le look de votre ville.

Voici les 20 bâtiments.

Ils sont réparties en 5 groupes de 4 et possèdent chacun un look différent, que ce soit pour leur façades ou pour leur toit.

Comme vous pouvez le voir, ils sont déjà collés de façon à faciliter le montage.

Je me suis décidé pour les coller, afin de les rendres plus solides sur la table de jeu, et afin de gagner du temps de jeu.

Voici la colle que j'ai utilisé. Elle posséde deux embouts différents. Un large qui coule beaucoup et qui est parfait pour coller une grande surface. Un autre plus petit, qui s'utilise comme un stylo pour être plus précis.

Jusqu'à maintenant la colle tiens bien, je vous la conseil donc. Elle se trouve facilement en grande surface et coûte environ 2.30€

Dans un premier temps j'ouvre le batiment et je le plie dans le sens opposé pour essayer de lui faire oublier sa forme.

Contrairement à ce que préconise la notice, je préfére dans un premier temps plier les encoches des façades et les coller.

L'avantage, c'est que ca me permet de controler plus facilement la hauteur de collage du toit.

L'autre avantage, c'est que je peux plus facilement maintenir le rebord avec des pinces, sans que le toit ne vienne me gêner sur la profondeur pour les pinces.

Au final j'ai fait des essais sans les pinces, et la colle prend rapidement, ce n'est donc une étape obligatoire.

Si vous avez le temps et les pinces, faites le, sinon ne vous prenez pas la tête.

Ma prochaine étape consiste à plier la première encoche du toit (celle pré-découpée que l'on voit ici).

Ca me permet de facilement mettre de la colle sur la partie qui va venir se replier sur la facade.

Ensuite je plie les grands inserts qui vont venir s'inserrer à l'intérieur.

Je colle ensuite le rebord (photo) et j'essaye de maintenir le bâtiment bien à plat en le collant afin que le toit vienne bien se positionner.

Je laisse le batiment un peu se reposer en vérifiant régulièrement qu'il se tient bien à plat.

Par la suite, j'enfonce le toit puis je mets une bonne ligne de colle sur l'intérieur des façade, là où les rabats du toit vont venir.

Pour finir je remonte le toit, en le pousant de l'intérieur et je me sert des rebords pour caller la bonne hauteur du toit.

Voilà, c'est terminé et avec de la pratique ca ne prend pas beaucoup de temps.

Si comme moi, vous n'êtes pas forcément fan des colonnes aux pieds des bâtiments, vous pouvez simplement les couper.

L'autre avantage, c'est que ca vous permet d'avoir des bâtiments de même type, mais avec des hauteurs différentes, ce qui ajoute de la diversité.

Alors certe, il n'y a pas de porte, mais honnetement, je trouve que ca fait plus naturel, que les grandes colonnes sur chaque rez-de-chaussez.

Sur les 20 bâtiments, j'en ai eu 1 avec un petit décalage au niveau du collage d'usine.

Ca n'est pas trop dérangeant, et je penses que c'est sans doute assez rare.

Dans le pire des cas, il vous reste toujours la solution du coupage.


Voilà, c'est terminé et personellement je suis assez content du résultat.

- Haut de page - Accueil -