- Photos de ma première armée Tau - La suite ...

Il n'y a pas si longtemps, je me posais vraiment la question de savoir si je n'allais pas essayer de revendre mon armée Tau que je n'avais plus joué depuis fort longtemps. Heureusement le nouveau codex Tau (2013) est sortit avant que je ne passe à l'acte, et je dois dire que depuis, mon amour pour les Tau est bel et bien revenu au pas de charge! Au final, en y réfléchissant le schéma de couleur contribuait beaucoup à mon manque d'intérêt pour cette armée. En effet, il s'agit là de ma deuxième armée et je l'ai commencé dès la sortie du premier codex en 2001 et je suppose que depuis ce temps, mes goûts ont évolué.

Dans cette première partie, je vais vous raconter quelques anécdotes au sujet de cette ancienne armée et par la suite je vous présentrai mes nouvelles forces en image.

C'est avec cette figurine que tout a commencé. Elle m'a été offerte par Alboune pour un anniversaire et elle m'a lancé sur le chemin du bien suprême. C'était aussi la première fois que je peignais du rouge, les lavis n'existaient pas encore, d'où l'effet moyen de la lame.

Pour le socle, il faut dire que ca n'a jamais été ma spécialité (mais j'y travail ^^). A l'époque je ne faisais pas les socles de mes eldars, car je trouvais que c'était stupide d'avoir un socle neige sur une table jungle etc... vous connaissez la chanson. Mais suites aux nombreuses remarques, je m'étais décidé à les faire cette fois ci. Mon idée était de faire des Tau à la plage en utilisant du vrais sable de plage et des coquillages.

Voila voila, inutile de dire qu'avec le recul, c'est assez ridicule, mais que voulez vous, il faut bien que jeunesse se passe...

Nous voilà donc partit pour un schéma de couleur avec une touche de bleu et du marron. J'aime beaucoup le bleu, du coup je l'ai choisit en couleur secondaire et je suppose que c'est le schéma officiel des Tau qui m'a fait choisir le marron.

J'avoue que c'est vraiment ce marron qui ne me revient plus après toutes ces années. J'aurais mieux fait de choisir la couleur de la tête comme couleur principale, ca passerait mieux et je n'aurais peut être pas eu envie de refaire complètement mon armée...

Sur cette broadside, la sous couche blanche avait crachouillé et c'est pour cette raison qu'il y a un grain sur la figurine.

Vous noterez aussi qu'à lépoque j'aimais bien faire mumuse avec Photoshop ^^.

Ca n'a l'air de rien et c'est complètement banal maintenant, mais voici ma première figurine Forgeworld, ce qui n'était pas rien à l'époque!

Ce Skyray partage son chassie avec celui de mon hamerhead, je devais donc choisir à chaque fois quelle version je jouais.

Vous ne trouvez pas qu'il y a un peu trop de marron... Moi oui en tout cas. Sans compter que le bout du missile turquoise, ce n'est pas la fête non plus.

Voici l'une de mes figurines préféré. Je ne saurais pas vraiment dire pourquoi, mais peut être parce que c'est l'une de mes première conversion. Alors comme à l'habitude, c'est plutôt discret, mais je me le suis quant même bien approprié.

C'était aussi la première fois que je nommais une de mes figurines, et ce fut le seul de cette armée.

Pour la petite histoire, il a été sélectionné et envoyé par la poste chez GamesWorkshop dans le cadre d'un concours où il y avait un TigerShark à gagner. Bien sur je n'ai pas gagné, mais il s'est fait photoshooter sur place et il a eu son instant de gloire parmi les finalistes sur le site de GW. Au passage merci à Bruno Rizzo de me l'avoir rapporté et recollé.

En tout cas, il a été de toutes mes batailles en Tau et il le vallait bien. Reste à voir sa place dans ma futur armée Tau 2.0 ...

Une petite photo de mon armée lors du French Waaagh Day 6, où je m'étais trimballé avec un sac de sable, histoire de bien assumer mes socles.

A l'époque les socles de présentation d'armée ne se faisaient pas encore (tout du moins je n'en avais jamais vu), du coup cette petite mise en scène a fait son petit effet ;D

Je crois qu'il doit y avoir juste 500 pts, de quoi quant même bien s'amuser.

J'ai quant même beaucoup joué avec cette armée lors de la première édition du codex. Par la suite une fois le codex Empire Tau (V2) sortit et la V5 des règles de W40K, je trouvais les Tau vraiment inintéressant à jouer, au point que je n'ai même pas monté une des nouvelles figurines qui étaient sortit à l'époque.

Maintenant que cette phase est terminée et que les Tau bénéficient d'un nouveau codex récent et en accord avec la version des règles en cours, je me trouve à nouveau attiré par cette armée. Comme quoi, je suis bien content que GW refasse les règles régulièrement, cela me permet de rejouer mon ancienne armée qui ne sortait pour ainsi dire jamais.

Le problème, c'est que même si les règles sont devenues plus intéressantes, mes figurines restes marron, et je n'en peux plus de cette couleur, d'où mon idée de reprendre complètement mon armée.

Comme j'ai quant même envie de jouer en attendant (et que je connais mes capacités en peinture d'armé), j'ai du trouver une petite combine pour jouer mes anciennes et mes nouvelles figurines sans que ce soit trop gênant. J'ai donc eu l'idée d'utiliser ce petit problème, comme un moteur d'histoire et je me suis dit que c'était l'excuse parfaite pour me relancer dans une campagne narrative. C'est ainsi que naquis "le Réveil des Héros", qui est une campagne qui raconte la transformation de mon armée au fur et à mesure des batailles et suite à la réorganisation des forces du codex.

L'idée est simple, plus le temps passe et plus il y a de renfort qui viennent soutenir mon armée actuelle. Et ce, jusqu'a ce que je soit en mesure de jouer ma nouvelle armée, avec son propre schéma de couleur.

Avant de vous présenter ce nouveau schéma de couleur, je me dois de rendre hommage à mes anciennes figurines qui m'ont donné tellement de bon souvenirs et avec lesquelles j'ai joué tant de fois, en leur offrant une dernière séance de shoot photo rien qu'à elles.




Les petits guerriers de feu indispensables à toute force Tau.
Alors que puis je en dire, et bien que déjà je n'avais pas suffisament de coquillage pour en mettre sur leur socle, ou alors j'avais la flemme...

Ce qui est dommage avec ces figurines, c'est que la sculpture des jambes manque vraiment de finesse, ce qui rend la peinture d'autant plus difficile.

J'aime bien le deuxième en partant de la gauche, car il avance main tendu vers l'adversaire, comme s'il voulait lui dire, "allez rejoins moi vers le bien suprême". C'est quelque chose que l'on ne voit jamais d'habitude, une marque de conciliation dans l'univers où il n'y a que la guerre.




Oui, il n'y a pas non plus de coquillage... Bon, maintenant on en est sur, c'est la flemme^^.
Quant je vois cette broadside, je me rappel le temps où je me disais que c'était vraiment lourd qu'elle coute si chère, mais qu'il fallait bien en avoir une quant même, étant donné son utilisation en terme de jeu. Mais ca c'était avant, maintenant je me dis que je préférais quant elle ne coutait QUE 25 euros... Argggh.



Le Devilfish qui va bien... Quant je l'ai terminé, je me rappel que j'en étais très fière, car je le trouvais assez jolie, les aplats étaient assez propre, il y avait un petit lining et surtout j'y avait quant même passer pas mal de temps pour avoir un bel aplat justement.

En terme de jeu, je n'ais jamais été fan du devilfish, celui ci je l'avais monté car je voulais jouer des cibleurs et qu'à l'époque il fallait OBLIGATOIREMENT un Devilfish pour pouvoir les jouer. Mais je ne compte plus le nombre de fois où j'ai débarqué mes 12 guerriers de feu sur une escouade de marines en me disant, "tiens prends 24 tirs force 5 mon gars!", pour au final tuer 3 marines, me faire charger par les survivants et perdre mon escouade et le devilfish...

A tester avec la nouvelle règle sur le tir rapid et un éthéré...




Mes plus belles crisis, la preuve elles ont eu droit à leur coquillage!

J'aime beaucoup la posture de la première, et il faudra que je fasse de même avec mes nouvelles (ce qui est loin d'être la cas pour celle que je viens de finir de monter d'ailleurs).

A l'époque on ne pouvait pas mettre deux fois la même arme et il n'y avait pas de lance-flammes jumelé. C'était donc, juste pour le fun que j'avais monté deux lance-flammes. Maintenant que c'est jouable, je l'utilise quant j'ai des petits trous en points, car elle ne coute vraiment pas chère.




Lui par contre, il a quasiment été dans toutes mes listes, il faut dire que le railgun est assez polyvalent avec ses sous-munitions et ca permettait de pouvoir être plus mobile que les Broadsides. Niveau peinture, il n'y a pas grand chose à dire, même si on voit quant même que les aplats sont moins propre que sur le Devilfish. Il manque quant même de bleu, j'essayerai de m'en souvenir sur mon nouveau schéma d'armée en proposant un peu plus d'espace pour ma couleur secondaire.



Mon équipe Stealth au complet, avec ses drones d'attaques. J'aime particulièrement cette unité, ce qui doit être inversement proportionnel à la quantité de marron utilisé.
En terme de jeu, j'ai toujours trouvé qu'elles étaient trop chères, mais maintenant que le canon à induction est passé à 4 tirs et qu'il y a des points à gagner si on se trouve dans la zone de déploiement adverse à la fin de la partie ET qu'elles se retrouvent assez facilement avec une sauvegarde de couvert à 2+...
Pour l'instant je dirais que je préfère ces figurines aux nouvelles, mais je vais quant même en peindre une escouade pour voir, car je penses que mon schéma de couleur peut bien leur aller.



Et on termine la phase nostalgie et hommage avec mes préférés, l'escouade de drone d'attaque. Encore une fois, la conversion est assez discrète, mais ca me suffit.
Je ne les ai joué qu'une fois avec le nouveau codex et ils se sont fait ratiboisés en une salve de tir. Mais je les ressortirai à l'occasion de la prochaine partie.

Voilà, on s'arrête là pour mes anciennes figurines et on passe aux nouvelles!

- Haut de Page - Accueil -