Les Rebelles déclarent leurs attaques en premier ce tour.

Voici la carte de jeu au moment de la déclaration des attaques:


Les Impériaux sont à leur maximum de base.
Les Rebelles ont perdut 2 base.

- Les Parties -


Les rebelles attaquent un convoit de l'Empire.

 

- Le rapport de bataille en Vidéo -

 


Pour ce scénario nous jouons dans le sens de la longueur et j'ai réparti mes pions sur les deux croiseurs Arquitens, l'ISD au centre et le rapide raider.


Je suis plutôt confiant car Ackbar n'aligne que 3 vaisseaux et 3 escadrons basiques.


Le Gladiator et la Mc30 ont des rôles assez similaire, mais le Gladiator à l'avantage du titre Demolisher.


On concentre tout nos escadrons au sein d'un unique Dogfight. Advienne que pourra.


N'écoutant que la froide logique Impériale, je refuse le duel à la loyal et je cible la frégate avec tout mes vaisseaux capables de lui infliger des dommages.


Ackbar fait un pari risqué. Il choisit de prendre un critique, plutôt que d'utiliser un pion de défense, en se disant que la station le réparera automatiquement au prochain tour. Manque de chance le critique lui fait perdre 4 boucliers!


Je décide de passer entre les deux mc80 en me disant que j'ai l'avantage de la puissance de feu. Le Defiance est avarié, mon objectif principale est donc de le détruire coûte que coûte.


Passer entre les deux vaisseaux était vraiment une mauvaise idée et je prend très chère sur l'ISD, heureusement il a quant même 11 points de coque.


Le Gladiator ne porte pas de pion objectif, je décide donc de lui faire rebroussé chemin pour essayer de détruire un des deux vaisseaux.


L'ISD se retrouve dans l'incapacité d'utiliser ses armes de proue, je maximise donc mes tirs à bâbord pour essayer d'achever le Defiance avarié.


Ackbar cible mon Arquitens et le détruit en une salve... Dommage, j'avais bien besoin de sa puissance de feu, d'autant que son jumeau vient juste de subir exactement le même sort...


Objectif atteins, le Defiance est définitivement éliminé de la campagne!


Je tente le tout pour le tout et j'envoie tout ce qu'il me reste sur le Home One, mon gladiator est intact avec tout ses boucliers, je prend donc le risque. Ackbar fait feu et le one shoot... Décidément.

Ainsi se termine la partie et après le décompte des points, je remporte la partie d'une courte tête. Avec le recul, j'ai vraiment souffert de l'étroitesse de la table qui permettait à Ackbar de cibler mes vaisseaux où qu'ils soient sur la table, étant donné que j'étais obligé de traverser la table et donc de passer à coté. J'ai même eu de la chance de ne pas perdre l'ISD. Et encore j'avais l'avantage du nombre de points... Bien joué Fussoir :p


"...alors que nous apportions aux plus démunis des ressources et de la nourriture, des terroristes Rebelles ont attaqué notre mission humanitaire. Fort heureusement nous pouvions compter sur notre supériorité militaire pour protéger notre précieuse cargaison. Alors que nous avons porté un coup décisif à la flotte des pirates nous n'avons à déplorer que des pertes matériels, qui seront vite réparés, grâce à la générosité de la population local..."

-----------------------------

Sur la gauche, l'Amiral Dodonna avec sa Frégate d'assaut Mark II lance un assaut sur la planète Nubia. Pour lui faire face, l'Amiral Motti commandera sa flotte à partir de son Croiseur Victory au milieu de la mêlée. Des deux côtés les espions permettent le redéploiement de vaisseaux. Pour les rebelles, la Frégate MC30c change de flanc, tandis que Motti ordonne une simple redirection du Destroyer Gladiator.


Pour aider l'Empire lors de la défense de cette base, Motti a déployé une Station Armée au centre du champ de bataille.


Les premiers échanges de tirs sont lancés par les escadrons, les vaisseaux étant encore trop loin pour ouvrir le feu. La Corvette Raider impériale tente de contourner la flotte Rebelle mais sera interceptée et détruite par une redoutable salve de flanc de la Frégate MC30c, les Rebelles ayant l'initiative étant attaquants.


Les Vaisseaux Amiraux se font face, accompagnés par les transports Gozanti ou GR75, et des nuées d'escadrons des deux côtés. Les Chasseurs de Prime de l'Empire remplissent leur rôle à merveille en bloquant les escadrons adverses et réduisant les boucliers de la Frégate d'assaut. Boba Fett, fidèle à sa réputation achève le Vaisseau Amiral, tandis que les GR75, transports d'assaut Rebelles, font face au Victory.


Le MC30c, sous-estimée par Motti, continue à faire des ravages et endommage sévèrement le vaisseau de Motti qui se retrouve forcé de se replier. Heureusement, une Corvette CR90 est détruite par l'Empire peu après, suivi de près par le MC30c suite aux tirs du Gladiator.

Finalement, la flotte Rebelle est mise en fuite par l'Empire, le seul survivant de la bataille étant Han Solo à bord du Faucon Millenium. La bataille fut violente pour les deux camps, mais se termine finalement par une victoire de Motti et donc une défense de la base impériale de Nubia.



-----------------------------

Mission de défense de base : Goguigui choisit la station armée, positionnée au centre de la zone de jeu (il s'agit en gros d'un vaisseau très solide immobile qui peut attaquer une fois par tour).
Déploiement de la flotte rebelle en ligne au centre, direction la base qui pourra ajouter à la puissance de feu et réparer les avaries des vaisseaux qui s'arrêtent dessus. Les 2 croiseurs de bataille MC80liberty ayant beaucoup de boucliers de proue et de sacrées batteries associées, l'attaque frontale parait indiquée.
Déploiement dans un angle de la flotte impériale, bien tassée : manœuvre de contournement envisagée?





Les mastodontes s'avancent, encore hors de portée de tir. Pas beaucoup de petits vaisseaux en dehors des croiseurs Gozanti impériaux qui naviguent loin de tout adversaire, leur job étant d'activer des escadrons ou de passer leurs ordres chaque tour aux vaisseaux alliés voisins.
Garm Bel Iblis distribue des ordres à tous ses vaisseaux, planifiant la bataille dès le premier tour (il donne un maximum de tokens d'ordre à chacun des vaisseau de la flotte aux tours 1 et 5)


Par contre les escadrons n'attendent pas leurs vaisseaux de rattachement pour engager le combat : les escadrilles impériales (2 decimators, 1 firespray, le colonel Jendon dans sa navette lambda), menées par Vador lui-même s'en prennent au MC80liberty à portée, emportant quelques-uns de ses boucliers. Rien qui n'inquiète ce dernier qui répare tous les dégâts causés et riposte en entamant sérieusement ses assaillants. Les x-wings menés par Luke Skywalker en personne complètent le travail et s'ajoutent à cette première escarmouche.


Avancée des principaux vaisseaux et premières salves : le feu rebelle est massivement dirigé contre l'Interdictor de soutien qui leur fait face et qui mobilise toutes ses équipes d'ingénieries pour maintenir son intégrité.
Les escadrilles impériales éliminent les x-wing, Vador portant le coup fatidique à son fils.
Le MC80liberty continue le mitraillage des escadrons restés à portée de bordée babord (un tir anti-escadrons concerne tous les escadrons dans l'arc d'une batterie... de quoi faire des dégâts avec les 2 dés noirs anti-escadrons du vaisseau rebelle)


Explosion des systèmes principaux de l'Interdictor de soutien qui engage une manoeuvre d'extraction du champ de bataille (avarié!)
Positionnement des 2 autres vaisseaux impériaux pour venger celui-ci.
Les escadrons des 2 camps s'en prennent aux vaisseaux, avec des ripostes émanant surtout des vaisseaux rebelles qui viennent compléter le cimetière des escadrons impériaux : decimator, Vador, firespray...


Impitoyable réponse impériale : les monstrueuses batteries de proue de l'Imperial Star Destroyer parlent au cours des 2 tours suivants et éliminent avec le soutien de l'Interdictor de combat (vaisseau amiral) les 2 MC80liberty. Non sans ripostes mais insuffisantes pour détruire le plus gros vaisseau de la flotte impériale.
Malchance des Y-wing qui ratent un peu trop leurs cibles. Inefficacité du Decimator contre un croiseur stellaire MC80 qui reste bardé de boucliers et points de structure.

Les tirs de soutien de la station armée, qui n'a pas été inquiétée de toute la partie, ne suffisent pas à faire pencher la balance : victoire impériale!

-----------------------------


- Voir le Tour 4 de la campagne -


- Accueil - Haut de page -